C’était un petit quartier qui sentait bon, le parfum lyonnais : le quartier de Serin

Un dicton dit « Qui perd Lyon, perd la raison » cela serait peut-être mon cas si je la quittais mais peut-être aussi peut-être mon quartier, le quartier Serin.

MAJ DU 21/04/2011 Super Reportage sur mon ce quartier (avec des anciens) par l’asso Trabouloscope.

En Travaux – Épisode #001 from trabouloscope on Vimeo.


Agrandir le plan

Kesako, ce quartier là ? C’est un petit bout de terre sur les quais de Saône qui part des subsistances et qui s’arrêtent presque à Caluire (L’hôtel Métropole pour les rupins). Cette petite plaine alluviale qu’est le quartier Serin se situe sur le quai Gillet en bas du Plateau de la Croix-Rousse et est désenclavé du reste de Lyon par le tunnel. On est donc pile en face de Vaise mais on est encore dans le 4e non mais 😉

Montée Hoche, Lyon

Côté services de proximité, il n’y a que le strict minimum : 1 tabac, 1 boulangerie and that’s all folks. Le quartier porte bien son nom, il est serein mais pas tant que ça puisque celui-ci est sujet à tout un réaménagement entre les travaux du tunnel, les futurs rives de saône et le futur Pont Schumann. Plus d’infos sur la mission Serin par ici.

Ce que j’aime dans ce quartier c’est ce côté à 10 à minutes de tout, de la Part-Dieu, de Bellecour, de Fourvière, de l’Autoroute, du Périph et en étant en plein Lyon dans la continuité de la presqu’île.

En discutant avec la voisine qui habite mon immeuble et le quartier depuis 1927 (awesome !), j’ai appris que ce quartier avait quand même perdu pas mal de sa vitalité au fur et à mesure du XXe. On ne va pas se la jouer, c’était mieux avant, mais les commerces étaient florissants avec plusieurs cafés, bouchers, marchands de charbon, laiterie etc… Et surtout le plus intéressant des entrepôts de vins car les marchands chargeaient et déchargeaient directement leurs marchandises des péniches naviguant sur la Saône.

Bref un quartier qui vivait et qui a vécu aussi grâce à la Famille Gillet qui furent des précurseurs de la chimie à Lyon et qui sont en partie à l’origine de Rhône-Poulenc devenu Rhodia et autres firmes Seveso de nos jours.

De nos jours, ce quartier abrite tout de même le siège social qui n’a cesse de s’agrandir de la compagnie nationale du Rhône.

Agrandir le plan

Et côté web 2.0, notons que Kweeper (dont je n’utilise toujours pas les services, but not shamed) a son siège dans ce petit bout terre coincé entre la Saône et la colline qui travaille.

Alors pourquoi, je vous parle de ce petit bout de Lyon, pas vraiment quartier populaire comme la Guillotière, pas vraiment à la mode (haro sur les bobos) c’est que je l’aime bien, que j’y vis et que zut qu’il n’y a pas que le 7e qui est in à Lyon, non mais 😉

Bon pour boire un coup et pour sortir on pourra toujours aller se fournir en breuvage chez les orientaux corner shops « de l’autre côté du pont » et on finira sur le bas port mais avec des boissons non alcoolisés.

Peut-être une future place to be pour une Lyon69’s party ? 😀
A noter en conclu si vous ne voulez pas vous déplacer pour les beaux yeux du lieu dont je viens vous parler, une expo consacrée à l’architecte mais aussi peintre Georges Adilon se déroule notamment jusqu’en décembre au CAUE et à la galerie des projets. Plus d’infos par ici.

Image issue du site http://www.culture.lyon.fr

8 Comments

  1. On est voisins … mais je ne savais même pas que ce quartier avait un nom.
    A noter en traversant le pont mazarik on a accès a une patisserie juste sublime …

  2. comme quoi ce quartier est chic ^^
    Oui je vois bien cette pâtisserie Rue de Saint de Cyr si je me trompe pas ^^

  3. Rue mazaryk , sur la place de paris (Pauloz) . Si tu ne connais pas attention, leurs patisseries sont hautement addictives ^^.

  4. Hé, t’as pas parlé du bar, le Tagalou !!
    Une véritable institution pour les gens de ma boîte avant d’aller à la cantine. Bon, ok, on est peut-être un peu les seuls 🙂

  5. Excellent billet!
    Espérons qu’avec l’aménagement des berges de Saône notre petit quartier retrouve son lustre jamais perdu et un peu de cette improbabilité qui fait de plus en plus défaut dans le 4ième en général, aseptisé par l’argent…

    @littlecelt si tu as une idée pour animer le coin, je te suis.

    • @Chzrles Un petit ?v?nement 2.0 m?lant un petit march? avec des produits locaux et des repr?sentants du tissu associatio-economico-blogo tique du coin. Faudrait contacter le conseil de quartiers.
      On pourrait en parler au tagalou autour d’un verre 😉

  6. J’avais jamais vu ta réponse (ben oui, y ‘a pas l’option pour être averti quand il ya une réponse….)

    Énorme le site internet du Tagalou, je ne savais pas. Et sinon, oui, je peux payer ma bière, ça peut se faire 🙂

Trackbacks/Pingbacks

  1. Passer par Vaise | Littlecelt Humeur - [...] N’habitant qu’à quelques encablures , je passe par Vaise souvent (en tout bien tout honneur) et je m’y promène…
  2. Le plus grand tunnel urbain pour modes doux | Littlecelt Humeur - [...] en “trabouloscope” par l’association du même nom :D Ils peuvent venir me voir (Y a ma voisine dedans [...]
  3. Voyager en 4 lieux à la Croix-Rousse | Littlecelt Humeur - [...] Petite particularité, le parc est en montée (ou en descente ça dépend ^^) et vous permet de rejoindre les…
  4. 5 petits trucs que j’aime à Lyon #2 | Littlecelt Humeur - [...] si je n’en connais qu’en tant qu’habitant que réellement deux ou trois (Vaise/Quartier de Serin et Croix-Rousse), j’aime [...]
  5. Pas de répit pour le petit parc Serin à Lyon 4ème - [...] Le quartier de Serin, cher à mon coeur de Lyonnais, j’en ai maintes fois parlé, n’a pas beaucoup d’espace…
  6. Les ponts oubliés de Lyon - […] ci reliait Vaise au Quartier de Serin. Construit en 1947, il fut détruit par les allemands en […]

Laisse un petit commentaire