Skip to content

Catégorie : Patchwork

Covid-19, j’Ă©cris ton nom

Poser des mots sur les maux que nous vivons actuellement, c’est ce que Qyrool chez Lyon CityCrunch a fait Ă  un niveau bien plus important que la modeste prose que je vais vous proposer puisque la survie de son mĂ©dia (et son gagne-pain) est en jeu actuellement. Notons que ce confinement pousse Ă©galement des blogueurs francophones historiques comme Eric Dupin (fondateur de Presse-Citron) a faire du billet de blog Ă  l’ancienne pour simplement s’exprimer personnellement.

« Nous sommes en guerre » a martelé notre président dimanche soir. Dans cette guerre, nous sommes tous des fantassins qui à différents niveaux essayons avec nos moyens de combattre ce fléau de Covid19.

Celui-ci ne touchait Ă  mes yeux qu’une partie Ă©loignĂ©e du globe.

Cet agent s’est hĂ©las rapprochĂ© de nos contrĂ©es et Ă  frapper nos concitoyens europĂ©ens. Le candide que j’Ă©tais, s’est muĂ© en fataliste et presque alarmiste…

5 rendez-vous Youtube immanquables (pour moi…)


Nous notons tous que la consommation de tĂ©lĂ©vision diminue mais pas celle de visionnage d’Ă©crans oĂč que l’on soit avec un pc, tablette, smartphone voire montre connectĂ©e, il est possible de visionner pratiquement ce que l’on veut.

J’ai mis longtemps Ă  ne plus considĂ©rer l’Ă©cran central qui trĂŽne dans mon salon comme l’Ă©tape obligatoire pour mater un truc, celui-ci n’Ă©tant plus qu’un pĂ©riphĂ©rique d’affichage parmi tant d’autres.

Et puis, j’ai eu des enfants… avec eux, j’ai (re)dĂ©couvert Youtube

Youtube qui Ă©tait pour moi, une sorte de vidĂ©o-gag gĂ©ant peuplĂ© de Lolcats et de gamelles en tout genre… Bref ce n’Ă©tait pas ma came.

Sur le tard, Ă©galement, une espĂšce d’agitateurs du web qui bien qu’existant depuis des annĂ©es n’avaient jamais Ă©tĂ© dans mon champs de vision : Les Youtubeurs.

Je voyais mes mĂŽmes s’abonner Ă  de multiples chaines mais mon compteur dans mon Youtube restait dĂ©sespĂ©rĂ©ment vide.

C’est alors que j’ai franchi le pas…

Je suis désormais abonné à une petite dizaine de comptes de youtubeurs francophones mais depuis je ne rate pas ces rendez-vous.

Si les blogs lyonnais Ă©taient des films


Tout est dans le titre, voilĂ  un billet patchwork/WTF par excellence !

T’as fait quoi ? #1

Je paraphrase Ă  peine dans le titre de ce billet, mon sempiternel #tasvukoi car je suis clairement aux abonnĂ©s absents sur ce blog depuis pas mal de temps pour des raisons que j’avais dĂ©jĂ  narrĂ©es par ici.

En un mois, date de mon dernier billet, on ne va pas dire que j’ai pas chĂŽmĂ© niveau blogging mais pas par ici 🙂

Et si en 2016, on persévérait ?

Ayé, on a basculé dans une nouvelle année civile et on ne va pas se mentir, 2015 sentait vraiment mauvais.

Pas mĂ©content donc, d’ouvrir une page blanche sur une nouvelle annĂ©e mais revenons en Ă -propos sur ce qu’il s’est passĂ© en 2015 sur cette petit fenĂȘtre perso qu’est ce blog et autour.

%d blogueurs aiment cette page :