Skip to content

Comment j’ai opéré ma vélorution toute personnelle

Si les termes GCUM, VAE, DailyObs, Vélotaf ou encore Fixie et Gravel te sont inconnus… Ne t’inquiète pas, j’étais comme toi, il n’y a pas si longtemps.

Rassure-toi encore, je ne suis pas devenu un expert non plus en la matière…

Cependant, la matière dont il est question est le monde du vélo et ce qui gravite autour sur le web : la cyclosphère. Si tu me lis depuis quelques années, tu dois savoir que je suis quelqu’un qui se passionne vite et devient quelque peu fanboy…

Là, depuis quelque temps, je suis tombé en admiration pour l’univers vélo urbain et pratique… Donc du coup, je zone sur Youtube, j’écoute des podcasts, je suis (virtuellement) des gens sur les réseaux et toutes ces choses-là, elles ont un dénominateur commun : le vélo !

Le vélo, j’ai toujours eu un rapport à la balade qui va bien, la notion loisirs. J’en ai toujours fait mais on va dire en dilettante lors d’une belle après-midi de printemps ou pendant les vacances en Famille (cf. mes billets pour FamilyCrunch).

En parlant de vacances, depuis quelques années on choisit souvent notre lieu de villégiature en fonction des voies vertes qui se trouvaient à proximité. Si vous amenez vos vélos avec vous, c’est une escapade gratuite et qui permet de passer un bon moment.
On s’est ainsi retrouver sur les conseils de la carte interactive du site internet de AF3V sur la VéloOdyssée, la DolceVia et aussi et surtout autour du Bourget en Savoie., notre spot de vacances et de vélo-tourisme par excellence.

Donc le vélo, j’aimais déjà ça mais à Lyon je le pratiquais de temps en temps pour la détente.

Je n’ai jamais été trop non plus un adepte des transports en commun qui n’ont pas la praticité de vous permettre de vous rendre d’un Point A à un Point B le plus directement possible.

Pendant 15 ans dans Lyon, j’ai circulé en scooter que je privilégiais à la voiture et aux TCL pour me déplacer dans Lyon.
On ne va pas se mentir, c’était le plus pratique et le plus direct (facile à garer, ça se faufile dans la circulation) selon moi. Et puis ce scooter a été volé, j’aurais pu en racheter un mais le déclic était là, j’en voulais plus…

Pourtant, je faisais il y a 7 ans, une liste à la Prévert des bonnes raisons de s’y mettre à Lyon.

Je voyais et suivais déjà plein de personnes qui avaient fait le choix du vélo tant sec qu’électrique et leurs récits de ce qu’ils pouvaient faire et voir avec leur engin… Cela faisait envie. Au début de cette année, je me suis donc rendu en magasin et me suis offert un vélo à assistance électrique (bon la prime du Grand Lyon, je l’ai eu dans le baba :P).

Du coup en quelques semaines de 2021 d’utilisation si mon historique maps de Google sur mes trajets est exact, le vélo dépasse même l’utilisation de la voiture (oui, on la garde pour l’instant pour de multiples raisons à la fois pratiques et personnelles).

Dorénavant, je me fais un plaisir non négligeable de privilégier l’utilisation du vélo pour la moindre petite chose et j’ai ainsi découvert l’utilité toute personnelle de filmer mes trajets, j’ai ainsi posté quelques vidéos sur Youtube.

Du coup comme je le disais en préambule, l’univers vélo est devenu aussi un loisir en mode chill que je consomme en vidéo, lecture et en écoute. Je vais me permettre de vous faire une petite liste non exhaustive des agitateurs vélo que je vous recommande et qui me plaisent bien.

Youtube

Altis Play propose des vidéos pédagogiques, d’observation et de détente, il propose même un netflix du vélo avec un paquet d’agitateurs de la cyclosphère.

Huguiche est un cycliste lyonnais qui propose des vidéos d’observation de ses trajets dans Lyon qui sont bien sympathiques !

Biclou est une rubrique vidéo du Parisien qui propose des reportages que je suis toujours avec attention.

Podcasts

J’aime beaucoup Pause Vélo qui est un podcast francophone sur la pratique du vélo au quotidien.

Radio Cyclo fédère un paquet de podcasts vélo de qualité et qui vous permettra de ne pas louper une seule actu de l’univers vélo.

Activistes des réseaux

50euros est le gars à suivre sur Twitter pour se marrer ou se navrer de la place encore précaire laissée aux cyclistes en ville. Il le fait savoir aux autres usagers qu’ils soient motorisés ou non !

La ville à Vélo, association lyonnaise pour la promotion du Vélo en ville et à laquelle j’ai adhéré non pas pour virer la voiture mais pour que l’espace urbain soit partagé de façon équitable entre tous les usagers.

Ce listing n’était vraiment pas exhaustif et je pourrais citer des tas de gens (comme Soupe aux Orties, Fabien Bagnon, Claire Duhamel ou encore sa comparse Laura Wojcik et son beau casque Thousand !).

Pour aller plus loin, je vous conseille pour la bonne information sur ce sujet, l’application éponyme : La bonne info vélo qui fait le tour des agitateurs vélo qu’ils soient actifs par écrit, vidéo, texte ou encore en audio.

Je souhaitais depuis longtemps faire ce billet qui n’est certainement pas très riche mais qui à ma façon me permet d’afficher ma sympathie pour un phénomène qui va prendre de plus en plus d’ampleur pour le plus grand bien de tous !

Published inCoup de coeur

4 Comments

  1. Renaud Ducher Renaud Ducher

    Bravo Yannick ! Pour ta vélorution personnelle, et pour cet article top !

  2. Super d’avoir franchi le pas.
    Tu pourrais rajouter aussi l’association La Ville à vélo, qui fait un super travail à Lyon.

    • Merci de ton passage par ici 🙂
      Ah mais oui carrément la Ville à Vélo, je les cite dans le billet et j’en suis adhérent ?

Laisse un petit commentaire

%d blogueurs aiment cette page :