Les potes iront jardiner bio

J’ai découvert récemment une initiative qui existe depuis 2009, un jardin collectif bio de l’association Les Pot’iront. A Décines, cette association permet à sa presque centaine de membres (84 au compteur à ce que j’ai pu voir) de cultiver un lopin de terre de pas moins de 3 hectares que la ville leur a mis à disposition, non loin du parc de Miribel Jonage.

Le principe : vous payez une adhésion annuelle de 30€ et vous vous engagez selon vos disponibilités à venir jardiner encadré par un jardinier professionnel qui vous conseillera dans l’approche agro-biologique du jardinage. Mais en plus de cultiver, vous aurez le droit à chaque fin de semaine à un panier de fruits et légumes bio moyennant 10€ par semaine.

Exemple du panier du 11 septembre dernier :
-une part de tomates pour tous
-une ou deux aubergines pour tous
-un ou deux poivrons pour tous
-une botte de carottes nouvelles pour tous
-une botte de persil pour tous
-2 salades batavia pour tous : Grenobloise ou Reine des Glaces

L’association semble pérenne et a même ravitaillé en fruits et légumes bio, frais et locaux, les bénévoles du festival Woodstower, c’est comme ça qui m’avait mis la puce à l’oreille. Des initiatives de la sorte existent ailleurs dans le grand lyon avec notamment « Côté Jardin » à Tassin la Demi-Lune (et dans d’autres coins de l’agglo), association qui est forte de plus de 150 membres.

D’autre part, il n’est pas anodin de retrouver ce genre d’initiative comme les Pot’iront à proximité du Parc de Miribel Jonage car il s’agit de la réserve d’eau potable de l’agglomération lyonnaise. Notons que 400 hectares sont cultivés dans le parc (qui fait 2 200 hectares) et que les agriculteurs sont invités à passer en bio pour 2014, une marque « Les saveurs du Grand Parc » a même été créée pour inciter les agriculteurs à passer le pas.

Cependant vous n’y trouverez pas les fruits et légumes des Pot’ironts, la démarche commerciale n’est pas à l’ordre du jour, et c’est tant mieux ^^

2 Comments

  1. En parlant de jardins il y a à la Croix Rousse des jardins dont il faut s’occuper et la marie du 4° ne demande que ça : qu’une asso le prenne en main

  2. t’as une info à communiquer sur qui contacter à la mairie, où se trouve ce terrain, quelle superficie, quelles conditions ?

    En tout cas, je suis agréablement surpris qu’un lopin de terre X-roussien n’ai pas encore été bouffé par un immeuble et ça c’est rare !

Laisse un petit commentaire