Du 17 au 19 juin, l’installation Nature Capitale investira la place Bellecour.

Cette initiative a pour but de végétaliser de façon éphémère une ville.

Dans un labyrinthe de 6000 parcelles végétales, vous pourrez déambuler entre des plants de tilleul, d’avoine et d’autres végétaux.

Cette scénographie de verdure a été imaginé par Gad Weil et Laurence Médioni ne sera pas qu’éphémère puisqu’après le 19 juin, elle ira à la rencontre des écoliers, parcs ou jardins lyonnais pour évoquer la biodiversité du monde végétale.

Outre le but de présenter, la richesse végétale que peut nous proposer Dame Nature, Nature Capitale sera un lieu d’échange entre les acteurs locaux engagés dans une action éco-responsable.

Et d’autres petits évènements tout autour, comme une grande tablée avec de la bière verte par la couleur de sa bouteille mais pas forcément par l’intérieur de ses ingrédients…

Dans ce cadre-là, j’aurais bien vu une bourse d’échanges de graines/semences rares qui est l’une des bases de l’agriculture depuis que l’homme est passé du chasseur-cueilleur à l’agriculteur.
Ce qu’il faut savoir c’est que le vivant est désormais de plus en plus breveté. Je vous invite notamment à voir les actions de Kokopelli à ce sujet.

Pour en revenir à Nature Capitale dont une précédente édition avait déjà eu lieu à Paris en 2010. Je vous invite à regarder cette vidéo.

Pour plus d’infos sur Nature Capitale, retrouvez cette initiative originale sur :
Twitter
Facebook
Dailymotion
sur la page Lyon de Nature capitale.