logo



Rappelons déjà ce qu’est un QR Code, c’est un code barre à deux dimensions, c’est un code barre qui stocke beaucoup plus d’infos que le code-barres que nous connaissons sur tous les produits que nous achetons.

Comment le lire ?

Un téléphone muni d’un appareil photo suffit avec l’application qui va avec. Et un abonnement mobile comprenant Internet. On en trouve sur tous les différents stores pour les téléphones Androïd, Iphone et même en Java  (parce qu’on oublie souvent ces utilisateurs de mobile) comme  Barcodereader.

Qu’est ce que ça fait de plus, quelles utilités ?

On scanne via son téléphone le code barre et on est renvoyé très rapidement (QR means Quick Response) à l’information contenue dans le code-barres en général, une page internet.

Prenons l’exemple vu dans le dernier tribune de Lyon, du géant du petit électroménager Seb, qui a inclut ce fameux code 2d sur l’emballage.

Comme toute l’information (sauf mentions légales)  ne peut être sur un emballage, cela permet au fabricant de proposer des plus comme des recettes ou divers conseils d’utilisation. Cela peut aussi permettre au consommateur d’avoir l’info avec lui pour plus tard.

Même les cosmétiques bio s’y mettent.

Les blogs aussi, la première fois que j’en ai vu un en fait et où je me suis interrogé sur que cela était c’est sur le défunt blog Calypratus (au passage Nico, Pixelurbain, c’est 1o fois plus facile à dire ^^).

En plus pour en générer un QR code depuis un site web, il ne faut que l’url de ce dit site ou page et d’autres le font pour vous comme le raccourcisseur o-x.fr ou googl.gl et encore http://qrcode.kaywa.com qui vous permet même de l’exporter via un code html à coller où vous voulez.

Quelles finalités ?

Bah, elles sont multiples. Imaginez à l’arrêt de bus, vous voulez les horaires de passages, au lieu des traditionnels fiches horaires un QR code qui vous renvoie sur le site de votre TCL, RATP (etc…) local.

Au niveau des emballages, on pourrait aussi se dire que cela pourrait ainsi en limiter l’usage du suremballage marketing qui ne sert absolument à rien, on imprime directement par exemple un QR code sur le produit si celui-ci n’est pas et tout le laïus commercial, on le laisse pour la petite page web.

Et je ne sais pas si cela a été déjà fait par quelques publicitaires, juste un QR code sur un panneau « JC Decaux » de bus ou un 4X3. Pour susciter la curiosité, créer le buzz autour de l’affiche publicitaire et voir des centaines de personnes flasher le QR tels des petits japonais ;).

Ah si en fait ! Là, c’était à Londres !

Une autre finalité, cela pourrait être pour la presse papier au lieu d’une short-url, d’imprimer à la fin de chaque article ce genre de code-barres pour permettre aux personnes qui la lisent encore (dont je fais partie) et qui ne veulent pas là voir mourir, de partager instantanément l’article ou le plus de l’article sur le site web du même canard via les réseaux sociaux, par mail ou encore par texto. Ce qui susciterait peut-être l’envie à d’autres de la lire (la PQ) par la suite….

Et si il y a des spécialistes de la question, vous en pensez quoi, quels sont les autres usages que l’on pourrait en faire ?

  • adrix

    Posted: 25/01/2011


    Sympa l'article, mais les QRCode aurait pu être plus drôle Répondre


  • Pierre

    Posted: 26/01/2011


    Il y a aussi un format QR Code pour ganérer des Vcards, donc pratique pour les cartes de visite : tu scannes la carte et tu sauvegarde pour ajouter toutes les infos d'un contact à ton répertoire. Sinon, c'est aussi source d'amusement pour certains : http://www.youtube.com/watch?v=mfgnGu0WWTY Répondre


  • MrCube

    Posted: 11/04/2011


    Vous pouvez aussi créer des Qr Code sur un Mr Cube Résultat geek assuré http://www.mrcube.fr/generateur/qr-code Répondre


  • Laisse un petit commentaire