5 bonnes raisons de flâner sur les bords de Saône

La rivière lyonnaise mérite qu’on s’arrête sur son cas et les touristes, lyonnais et badauds pourront bientôt la redécouvrir dès l’été 2013 avec les rives de Saône qui sera un peu le pendant plus sauvage des berges du Rhône.

Mais en attendant que cela soit à pied, en bateau (on attend la navette fluviale qui fera Lyon du Nord au Sud et vice-versa) ou même avec les bus à impériale, vous pouvez d’ores et déjà en profiter pour quelques bonnes raisons.

Le paysage:

– Une vue sur les 3 collines que sont Fourvière, La Croix-Rousse et la Duchère (si si)

photo credit: LLudo via photo pin cc

photo credit: coyote-agile via photo pin cc

– La vue depuis le nouveau quartier Confluence surtout depuis la place nautique.

photo credit: kriss69 via photo pin cc

L’île Barbe

photo credit: ?D via photo pin cc

-La plus belle et plus sécurisante des pistes cyclables de Lyon

L’architecture :

Le palais de Justice

photo credit: Steven Dutartre via photo pin cc

Les Subsistances

photo credit: Steven Dutartre via photo pin cc

– L’ancienne école vétérinaire (de nos jours Conservatoire de Musique)

photo credit: Calystee via photo pin cc

– Les Forts de Vaise et de la Croix-Rousse qui constituaient les remparts de notre ville, jadis.

Fort St Jean

– Les Bâtisses de l’île Barbe

photo credit: maté de fournoux via photo pin cc

– L’écoquartier Confuence

Images signées par le photographe urbain Brice Robert pour le webzine Lyonnais Lyon69.net (l’image de couverture de ce billet est aussi signée par lui)

Les bâtiments classés par l’Unesco sur les deux rives que de St Georges, St Jean à St Paul et jusqu’au Subsistances.

Les passerelles
Passerelles de la Saône à Lyon

– Le pont Bonaparte et son faux-air du Pont Neuf

photo credit: Thomas Roessler via photo pin cc

Une rivière qui draine une vrai vie économique, sociale et culturelle :

Les bouquinistes, le dimanche

photo credit: nicolasnova via photo pin cc

Le marché de la création, le dimanche

Le marché du quai St Antoine

photo credit: romaryka via photo pin cc

– Les nombreuses galeries et artisans

– Les sièges sociaux de la Compagnie Nationale du Rhône, des Voies Navigables de France, d’entreprises numériques dont des startups (dans le quartier de l’industrie)

photo credit: chekobero via photo pin cc

– Les péniches qui transitent par Lyon ne passent pas par le Rhône (non navigable dans Lyon intra-muros) mais sur la Saône.

L’histoire de Lyon :

– Les premières traces de navigation sur la Saône avec le port de St Georges

– St Jean, bien évidemment et son quartier médiéval et renaissance.

L’homme de Roche

– Napoléon à son retour de l’ile d’Elbe est passé par la Saône.

– Toujours les Forts qui permettaient de surveiller le trafic sur la Saône

L’île Barbe qui accueillit plusieurs rois en son sein.

Des quartiers au fil de l’eau :

Vaise

– St Jean

Le Quartier de Serin

– Saint Rambert

– La Presqu’isle

Bref si avec tous ces atouts, vous ne voulez toujours pas vous balader le long de la Saône, je ne comprendrai pas 🙂

2 Comments

  1. Joli resumé, une belle présention « au fil de l’eau » de la ville Lumière.

    Un très bobiyé!

  2. Merci BemBelly et à Bientôt par ici et ailleurs 😉