Il y a quelques années Géo titrait

Ce plan initié par Michel Noir et réalisé par Gérard Collomb a permis aux lyonnais de se réattribuer le Rhône à travers les berges.

Aujourd’hui, c’est la Saône que les grands Lyonnais s’apprêtent à reconquérir à travers les rives de Saône de Confluence à Neuville sur Saône.

Si ces quais aménagés vont changer radicalement notre vision de notre rivière, il y a depuis des décennies un point de vue imprenable sur notre rivière outre les belvédères de nos deux collines, c’est les passerelles.

Un périple photographique et cyclique (la fameuse opération Pignons & Pixels ^^) m’a fait vous ramener quelques photographies (67 shoots exactement) que j’ai triées, un peu recadrées et un peu customisées à ma sauce (n’est pas B-Rob qui veut ^^). Vous pouvez voir ce qu’il en reste sur un album Flickr

Ce n’est pas la photo qui me permet de classer ces passerelles mais mon point de vue et coup de coeur et tout cela n’est que subjectif.

1) La passerelle Masaryk

Passerelles de la Saône à Lyon

Note : Elle est dans un quartier très célèbre  et vivement qu’elle ne soit que mode doux 😀

2) La passerelle St Georges

Passerelle de St Georges

Note : une passerelle érigée en 1853 où l’on peut s’imaginer des bourgeois d’Ainay croisant les 1ers canuts tisserands de St Georges à l’époque.

3) La passerelle Saint Vincent

c'est marqué !

Passerelle St Vincent

Note : une passerelle que l’on empruntera forcément si on fait le chemin de St Jean à la Croix-Rousse 😉

4) La passerelle de l’homme de Roche

Passerelle de l'homme de Roche

Note : elle permet d’accéder à la statue d’un bienfaiteur de notre cité !

5) La passerelle du palais de Justice

Passerelle du palais de justice

Note : pas la plus belle, pas la plus moche…


J’ai mis volontairement de côté le pont de l’ile Barbe qui est aussi une passerelle (désigne un pont habituellement de taille restreinte. définition Wikipedia) mais dans le cadre d’une promenade à pied pour visiter ces passerelles en moins d’une heure (pour toi visiteur non lyonnais), elle se trouve excentrée. La passerelle du collège était aussi hors-course car se trouvant sur le Rhône.

Pour aller un peu plus loin sur les passerelles et leur histoire :

– La fiche : les ponts de Lyon sur Wikipedia
– Un article de spot intitulé « A la découverte du Lyon des Ponts »