Avec Ostrogo, pars à la conquête du réseau

Foursquare fait des émules tant pour les utilisateurs que pour des services concurrents (Facebook place y a laissé des plumes).

Le check-in fait désormais partie pour une partie des utilisateurs d’internet mobile de leur quotidien.

Cela exaspère certains, surtout quand ces check-in sont repris et balancés sur les réseaux sociaux (FB ou twitter).

Il y a quelques jours la curiosité d’un nouvel abonné Twitter m’a porté à m’intéresser à une nouvelle application mobile : Ostrogo.

Le principe d’Ostrogo, c’est de gagner des points (comme dans Foursquare mais sans badges) quand on monte dans le bus ou le tram et ainsi devenir le « leader » de la ligne.

Alors on ne signale pas l’arrêt où on se trouve avec l’appli qui nous géolocaliserait. On signale juste par son check-in la ligne et la direction finale du bus, point barre.

Donc l’appli ne joue pas au big brother, pour voir les autres utilisateurs d’Ostrogo, il faut s’inscrire sur les lignes que l’on fréquente (la liste est établie). On verra ainsi tous les utilisateurs de la ligne en question (que l’on peut contacter par Message privé).

Il est aussi possible d’inscrire toutes les lignes (ce que j’ai fait pour tester l’appli).

Pour l’instant, l’expérience utilisateur reste limitée car l’application n’a pas encore trouvé un nombre d’utilisateurs suffisant.

L’appli permets de faire son check-in sur le réseau des TCL ou de la RATP et d’autres réseaux pourront être ajouté sur gentille demande auprès du développeur.

Ostrogo ne veut pas dire que l’usager d’en face est l’ennemi, l’étranger en utilisant cette appli (ce qui dans les faits n’est pas possible ^^). C’est plutôt dans l’esprit « allez go », je vais conquérir (d’où la hache dans le logo) le leadership de plusieurs ligne de bus ou de Tram (en cumulant les « check-in » et donc les points).

Vous allez me dire : et le métro ?
Bah vous avez déjà capté la 3G sous terre (en France en tout cas), vous ? C’est ce constat qu’a tiré Pierre aka @partof_.

Pierre est étudiant et développeur web et Ostrogo, son bébé, est un projet sans prétention qui lui a permis d’avoir une expérience dans le développement d’appli mobile. On peut le remercier d’avoir choisi la plateforme Android pour développer Ostrogo. Ce qui ne l’empêche pas de penser à développer dans le futur Ostrogo sur IOS et les autres plateformes mobiles.

Même si une version web mobile sera certainement la solution la plus réalisable dans un futur proche, en attendant peut-être une déclinaison de l’application sur les autres systèmes.

Mais pour cela il faut plus d’Ostrogos sur les lignes TCL ou RATP faisant leurs « check-in » pour que ce développeur lyonnais sente son appli porteuse et qu’il y mette encore plus de cœur à l’ouvrage 😀

Pour télécharger l’appli sur le market android c’est par-là. Et le site internet http://www.ostrogo.com/

4 Comments

  1. L’idée est sympa. Mais, sans avoir testé l’appli, quelques petites propositions :
    – en faire plutôt un site mobile
    – proposer de choisir dans une liste de lignes « favorites » plutôt que de les saisir

    Et peut être se brancher à Foursquare 😉

    Mais en tout cas, bonne idée !

  2. Hello Samy,

    Ouais le brancher à Foursquare serait pas mal effectivement 😀

  3. Mmm, déjçà je trouve l’interêt de Foursquare limité, mais là je ne vois pas… (ou pour draguer, peut-être ^^)

  4. @Samy
    Le site mobile va arriver, pour ceux qui n’ont pas Android. Ce que tu dis sur les lignes favorites est justement ce qui existe. Et ce sont ces lignes favorites que l’on suit dans son flux d’actualités.

    @Anthony
    Il est vrai que si on ne joue pas déjà avec Foursquare, on n’a pas trop envie de jouer avec Ostrogo. On peut dire que la cible de l’appli est en fait les utilisateurs de Foursquare qui prennent le bus ou le tram. 🙂

    Sinon, pour la liaison avec Foursquare, vous voyez ça dans quel but ? Merci !

Laisse un petit commentaire