Lonely Planet

Si vous êtes lyonnais ou si vous regardez la télé et votre boite aux lettres, vous n’y avez pas échappé, Carrefour après avoir remanié ces petites et moyennes surfaces en carrefour city (ex Shopi) et carrefour market (ex Champion) s’attaque à son coeur de métier en rebaptisant ces supers et hypers en Carrefour Planet. Bon pour l’instant, on en est pas une échelle nationale ou mondiale mais à celle locale avec les Carrefour Planet de Vénissieux et d’Ecully.

Bon c’est vrai ils ont vu les choses en grand M.Pokhora pour l’inauguration, un magasin organisé en univers (c’était pas déjà le cas avant ???), pas de rayons de 30m de haut, des cours de cuisine, un massacre capillaire en 10 minutes, un espace kids pour se débarrasser des gones etc… C’est beau, c’est neuf.

En plus ils ont eu le toupet de nous mettre un rayon bio au début de l’espace (univers) alimentaire (ah oui si vous voulez, vous pouvez faire soit le petit ou le grand tour).

Génial se diront les écolos bobos, du bio carrefour avec des distributeurs de vrac, des fruits&légumes sous plastique qu’il faut aller chercher non dans l’espace bio mais dans le rayon FL traditionnel.

Et surtout des prix d’appel (du 1er au 7/09) avec une farine T65 à 0€85. Le slogan du rayon bio selon « Stéphanie » du catalogue c’est « Dégustations, producteurs locaux en gros de l’animation dans le rayon », ça me rappele vaguement quelque chose :/

Mais c’est vrai que Carrefour avec sa MDD « Agir Bio » a une force de frappe exceptionnelle avec ses 350 références contre 5000 en magasins spécialisés. Bon ne soyons pas mauvaise langue, il y a aussi des marques historiques du bio qui ont juste adaptés leur packaging en changeant le nom de leur marque pour bien différencier réseau GMS et spécialisé bio, on ne leur en voudra pas ou presque.

Non le carrefour nouveau, c’est 100% bio (on l’a déjà dit), 100% mode enfin c’est 100% nouveau qu’ils nous disent.

Mais c’est bien de changer les têtes de gondole, les rayons, le scan’lib (qui existe depuis + de 10 ans chez Monop…) mais est ce que cette nouvelle planète dans laquelle se trouve Carrefour a-t-elle changé sa manière de faire du commerce ?

Permettez-moi d’en douter. Tant que l’humain ne sera pas au centre de la chose. On n’a qu’à voir leur proposition de contrats en cdd ou en cdi mais à temps partiel.

Cela a-il changé la vision qu’ils ont de certains catégories de clients qui peuvent pousser leurs vigiles au pire ?

Les centrales d’achats sont-elles devenues des centres aérés (au sens propre et figuré) ou les commerciaux des petits et grands fournisseurs sont accueillis tels des Happy Few ?

Certes mon avis n’est certainement pas objectif (à la vue de mes antécédents) et on a toujours besoin de la GMS quoi que l’on en dise mais ça me fait pas rêver et j’aurais toujours l’impression d’aller dans un entrepôt chantre de la surconsommation même si la porte d’entrée a été dessinée par Starck…

Bon cela aurait pu être un billet à la « Jamais content » like Myrtille sur L69, non ? 😉

1 Comment

  1. Bah c’est vrai qu’ils ont surtout repeint les gondoles en noir en fait 🙂

    Plus quelques bricoles genre les bornes interactives et les cours de cuisine, sinon c’est pas franchement révolutionnaire…

Laisse un petit commentaire