Skip to content

La théorie suédoise

Tout le monde connait le marchand de meubles suédois, tout le monde pour se meubler à bas coût se dirige (pour Lyon)  vers la porte des alpes en bus, en tram, en bicyclette ou en voiture (y a d’autres moyens maintenant). On loue souvent l’inventeur du meuble en kit que l’on charge sur son porte-baggage. C’est pratique, utile voire même écolo (et oui on en met plus dans un camion).

Alors une fois arrivé  chez soi, on déballe l’objet tant convoité et on se retrouve avec la fameuse clé Allen, le seul outil qu’il faut pour monter un meuble dont le design et l’idée est made in Sweden. Voilà où le bas blesse, c’est pas fabriqué comme les Volvo par des suédois, l’idée que l’on se fait d’un objet issu de scandinavie c’est que c’est robuste, durable et épuré, enfin c’est mon avis.

Cependant, mondialisation oblige, le fabricant de meuble suédois a tout délocalisé en Asie. Certes cela permet des coûts bas donc des prix bas CQFD. Mais côté finition et qualité, moi qui était un vrai convaincu, je commence vraiement à douter.

Je m’explique :

Nous avions décider de nous débarasser de nos vieux clic-clacs qui faisaient office depuis X années de canapés certes défoncés dont les lattes se barraient souvent, bref, des épaves! Nous avions donc jeté notre dévolu sur un canapé d’entrée de gamme (enfin y en avait quand même pour 400 euros l’ensemble). Quelle ne fut pas notre surprise après l’avoir vu en mag et l’avoir monté chez nous que nouys avions deux produits différents. Le bois n’était pas de la même couleur sur l’ensemble du canapé et la réponse du dépôt de Toussieu (ah oui maintenant faut courir là-bas) est que c’était normal. Côté service après vente, aucuns soucis, ils nous ont repris l’objet du délit sans broncher. 

– Nos malheurs avec les idées et le design suédois n’étaient pas finis, notre BZ (moins d’un an) qui fait office de lit (et oui la suite parentale fait 7m2) cédait au niveau d’une soudure (donc une partie du lit qui n’est pas monté par le client) et au SAV par tel, il nous disait que la structure n’était pas garantie (et nous n’avions même plus the invoice) mais que nous devions faire des photos pour leur amener (sans le meuble, c’est important pour la suite de l’histoire) pour voir s’ils pouvaient faire quelque chose.

Alors le monsieur du SAV a été très cool et sur présentation des photos nous dit qu’il n’y avait aucun problème et qu’il nous faisait un avoir pour reprendre une autre structure mais il y avait un hic : il voulait l’objet cassé qui était encore à la maison! Donc retour à la maison pour un aller-retour vers l’idée suedoise qui sentait bon le carbone! Nous appprendrons plus tard que cette structure était auapravant garantie 5 ans et que ce n’était pas le premier retour sur cet objet en question.

La théorie suédoise est donc simple à comprendre, pour tout ce qui est de l’idée du design et du SAV, on sent bien la qualité suédoise et on peut lui faire confiance mais quand il s’agit d’acheter le meuble, faut réfléchir où acheter quelque chose de déjà montée !

 


Déjà montée et Urbaine !

 

 

 

Ps: mais je continuerai à acheter suédois d’Asie du Sud-Est, mais en ne regardant pas que le meuble sur catalogue!

Published inA LyonHumeurPatchwork

4 Comments

  1. chris chris

    C’est le « bât » blesse et non pas le » bas »
    c’est pour les bêtes et pas pour les femmes

Répondre à littlecelt Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :