Je ne suis pas socialiste et je n’ai pas l’intention de le devenir…mais

C’est par cette phrase que François Bayrou répondait à un tweet un peu farfelu que je lui avais envoyé lors d’une séance de livetweet (questions/réponses) et où je lui avais demandé « Pourquoi ne vous présentez-vous pas aux primaires socialistes ? ».

Ma question était d’un ordre plus large et je me questionnais sur la force actuelle du modem à présenter un candidat à la présidentielle et à exercer le pouvoir sans s’allier à un autre parti qu’il soit à droite ou à gauche.

Sutout à la première vue des résultats des élections cantonales où le modem n’était crédité que de 1,25 % des votes. Oui, 1,25% des 2026 cantons qui étaient renouvelables alors que le modem n’était présent que dans 400 cantons soit 13% des suffrages exprimés. Ce qui change radicalement la donne au niveau des intentions de vote, vous ne trouvez pas ?

Alors oui, on pourra me retoquer pourquoi le modem n’a-il pas présenté plus de candidats, c’est vrai.

A quoi je retoquerai que si le Modem n’était présent que dans 400 cantons celui-ci a quand même obtenu 30 élus (contre 12 auparavant) et si on remet cela au niveau des deux pauvres élus du Front, il y a de quoi relativiser la vague bleu marine, et tout le tapage médiatico-politique autour du parti néo-poujadiste non ?

Pour revenir au préambule de mon billet à savoir comment le modem peut-il accéder au pouvoir sans alliance et cette alliance ne peut se faire à droite, sachant que M. Bayrou est clairement dans l’opposition à la politique de la droite depuis 2002.

Ses deux participations à l’élection présidentielle et son anti-sarkozysme qui ont fait que plusieurs cadres du parti ont quitté le navire (un bonjour à mon président du conseil général).

Mais cette alliance peut-elle se faire avec la gauche ? Aux élections locales, cela s’est fait (cf. Rudigoz à Lyon pris sous l’aile de G.Collomb).

De mes voeux, elle serait souhaitable au niveau national mais pas avec la Gauche dans son ensemble (pas constructif à mon goût), je me vois mal cohabiter avec un gars du parti communiste ou du parti du populiste Mélenchon aux niveaux des idées et d’un idéal politique. Je trouve qu’il est temps qu’un parti ou qu’un idéal social-démocrate (dans le sens premier du terme pour social) naisse dans notre pays.

Pour cela il faudrait aussi que le parti socialiste coupe avec son passé mittérandien (dehors les mammouths), d’arrêter de ménager la chèvre et le choux avec le parti post stalinien communiste (faudrait couper ce cordon de Tours de 1920…) et surtout qu’ils affirment leur vision écologique de notre société.

Et qui pourrait selon moi faire la synthèse de tout cela ? Dominique Strauss-Kahn
Plusieurs points pour moi sont en sa faveur :

– Quoi qu’on en dise sa fonction à la tête du FMI lui donne à la fois une légitimité nationale et internationale.

– Je ne connais pas beaucoup d’hommes politiques depuis l’ère Sarkozy à avoir démissionné de leur propre chef de fonctions ministérielles (le bonjour à M. Woerth).

– Il incarne pour moi le mix libéral (au sens premier du terme), le social (son expérience en banlieue parisienne) et surtout son côté pragmatique.

– Sa femme ne présente plus 7/7 (ok fail)

Reste à savoir si le projet socialiste pour 2012 sera taillé pour lui. Wait and see mais s’il se présentait aux primaires même en n’étant pas encore militant socialiste, j’irais certainement voter pour sa candidature à la candidature.

Et un ticket Strauss-Kahn/Bayrou (dans le sens que vous voudrez) c’est une utopie social-démocrate vous croyez ?

4 Comments

  1. Honnêtement Bayrou est usé et simplement opportuniste. Il fut un espoir d’avenir pour beaucoup, il est aujourd’hui un desespoir ruminant des lambeaux de passé.

    • Hey monsieur l’adjoint pas trop d’accord avec le fait que bayrou soit un opportuniste s’il l’avait été ne crois-tu pas qu’il aurait cédé aux sirènes et appels du pied de nicolas 1er (et dernier du nom) et ?tre au GVT non. Par contre d’accord sur le fait qu’il n’a pas su confirmer l’espoir qu’on portait (17% des français) cependant comment le faire sans exercer le pouvoir ? Concernant les lambeaux de quoi s’agit-il ?
      Concernant DSK, le timing des primaires est-il vraiment concerné ? Ne peut il pas passer outre en affrontant s’il le faut un candidat étiqueté Ps? Remember 95 chirac et balladur c.

  2. bof.Bayrou veut exister, à droite y’avait trop de monde, il tente le coup ailleurs.

Laisse un petit commentaire