Faisons les choisir Lyon !


Le Bus OnlyLyon reprend du service cette année encore pour partir à la conquête de l’Europe à travers 10 Villes (durant 10 semaines) qui seront traversées :
dates

La phase de lancement se déroulait à Lyon ce vendredi midi en conférence de presse à la fondation Bullikian organisée par l’équipe d’Only Lyon qui nous ont ensuite accompagnés jusqu’à la place de la République où se tenaient les stands et le Bus du OnlyLyon Tour 2012.

Le premier but avoué de commencer l’opé à Lyon est de montrer aux lyonnais qu’ils doivent être fiers de leur ville qui a des atouts et que le bus et l’opération de street-marketing va aller porter la bonne parole lyonnaise au-delà des frontières du Rhône et de la Saône.

Le deuxième et principal but est de ramener du chaland européen entre nos 3 fleuves, faire et ancrer Lyon comme une ville de tourisme d’agrément pour de courts séjours (2 nuitées en moyenne). On a pu apprendre lors de la conférence de presse que le touriste en voyage lyonnais dépense en moyenne une centaine d’euros par jour (un peu plus pour un congressiste).

La tournée précédente en chiffres clés :

– 1 millions de personnes touchées
– 200 000 personnes rencontrées
– 15 000 brochures sur la ville de Lyon distribuées
– 12 000 participants au jeu-concours
– 2000 photos réalisées par des badauds par ville autour du bus

Comment le bus va-t-il attirer ?

En étant poster dans des places stratégiques de chaque ville européenne (ex. l’année dernière Place Catalogne à Barcelone) et surtout en proposant de l’animation avec :
– Les Pokémon Crew (groupe de danse hip-hop) qui sont aux années 2010 ce que pu être l’affaire Louis Trio aux années 1980-90

Knar, le graffeur lyonnais qui égaye notre périph avec sa mascotte et qui pour l’occasion a créé une nouvelle mascotte Léon
grafeur
– Des stands d’infos où le public des villes d’Europe traversées pourra trouver des infos sur Lyon, gagner des goodies, des codes promos (-35% sur l’hébergement), jouer à des jeux (Where is Léon ?) et même gagner des w-e VIP (avec 2 nuits au Royal de Bellecour)
– Prolonger l’expérience à travers les réseaux sociaux soit sur Twitter ou en envoyant leur photo sur FB ou Flickr.

Qu’avons nous à y gagner, nous lyonnais ?

Bah pas mal de choses, prenons un exemple tout bête comme la taxe de séjour (~1.6€ par nuitée/touriste) a rapporté au Grand Lyon 4 millions d’euros l’année dernière (ce qui couvre largement ce type de promotion). Ce n’est qu’un exemple parmi d’autres mais qui dit retombées économiques dit (toute proportion gardée), emploi et chiffres d’affaires pour les commerçants de Lyon.

Petit bémol, il a été dit entre les lignes que ces retombées concernait surtout l’hypercentre et les quartiers touristiques (en gros presqu’île, Fourvière et Vieux Lyon) mais on notera tout de même que cette année cette tournée associera le troisième fleuve lyonnais, le Beaujolais dans sa promotion pour évoquer cette notion de terroir (on est la capitale de la gastronomie ou pas ?!).

Et au-delà de Lyon intra-muros, c’est le grand pôle métropolitain lyonnais (1600 km2 et 2 millions d’habitants) que le OnlyLyon tour va présenter puisque est associé cette année, les territoires de Vienne et de Bourgoin.

Une perspective pour un tourisme de plus longue durée peut-être car y a de quoi faire dans le Lyonnais 😀

2 Comments

  1. Intéressant comme initiative mais le bus aurait au moins pu avoir une plaque de notre région plutôt que Belge qui saute aux yeux !

    Sommes-nous trop petit pour avoir des bus potables 😉 ?

  2. Oui quand j’ai pris la photo, je me suis aussi dit pour la plaque belge.
    En plus au niveau industriel, on a ce qu’il faut pour avoir un bus lyonnais avec Irisbus (ex RVI)
    Merci de ton passage hello kitty !

Laisse un petit commentaire