logo

A l’heure où tout ce que nous consommons culturellement est dématérialisé que ce soit les livres, les films ou même les œuvres d’arts. Une association nantaise (une ville à l’heure de la culture en ce moment), AP3C aka Trampolino, a décidé de lancer une initiative de « panier Culture » à l’instar d’un panier de fruits et légumes auquel beaucoup d’entre vous ont peut-être souscrit auprès d’AMAP ou des différentes formules de paniers qui se sont multipliées ces dernières années.

Le principe, pour une somme de 60€ par trimestre (soit 4 paniers/an) vous pourrez découvrir des artistes et des œuvres.

Comment ça marche ?

– La contribution annuelle permet de construire une économie solidaire auprès d’artistes qui n’ont souvent pas la main et le retour sur investissement sur leurs œuvres.
– Il faut qu’au minium 50 contributeurs à 60€ par trimestre pour que le projet démarre
– Le panier se compose d’une BD, d’un CD, de 2 places de concerts et d’une œuvre collective transdisciplinaire
– Le panier est d’une certaine façon « freeware et open-source » dans l’esprit puisque rien n’interdit de se regrouper pour acheter 1 panier et partager l’œuvre avec d’autres que ce soit des membres de sa famille ou au sein d’une association.
– 60 € ce n’est pas le nirvana niveau tarifs non plus, à la vue de ce que coûtent individuellement les biens proposés dans le panier, faites les calculs vous-même !
– On ne peut pas forcément choisir ce qui compose les paniers (mais c’est le principe même d’un panier) mais un comité composé de contributeurs aux paniers et d’artistes fondateurs sélectionne les œuvres qui compose ces dits-paniers.

Alors oui, pour adhérer à ces paniers il faut une ouverture d’esprit puisque le choix n’est pas des plus personnels mais en s’engageant, vous participerez à une aventure collective et participative pour permettre d’aider des artistes qui crise oblige, n’ont plus beaucoup de sous qui rentrent que ce soit du côté des finances publiques ou de leurs royalties auprès de leurs maisons de disques ou d’éditions par exemple.

Pour aller plus loin :

– Le site de Trempolino
– Le site AP3C, l’assoc qui gère les paniers sur la région nantaise et qui peut aussi vous renseigner pour développer cette idée dans d’autres villes de France et Navarre !
– Le reportage de Fance Info sur cette AMAP d’un autre genre par Lucie Montchovi

photo de la home credit: ?ethan via photo pin cc
  • Anthony

    Posted: 20/06/2012


    Je trouve que c'est une idée géniale (c'est vrai que les abonnements, box, etc.. sont à la mode). Par contre, honnêtement, 60€ (soit 240€ sur un an) c'est quand même un peu cher pour des œuvres surprises (donc non choisies et qui ne nous plairons peut-être pas). Répondre