Retour sur une expérience radiophonique

Il y a quelques semaines de cela, j’ai enfin eu l’occasion de toucher d’un peu plus près, l’un de mes Graals médiatiques aka la Radio.

En effet j’avais postulé pour participer à l’émission radio Webup, un podcast lyonnais sur les Start’ups et les nouvelles technologies.

Que viens-je faire dans cette affaire-là, me direz-vous ?

Sur l’invitation de Philippe Dorier, le taulier de l’émission, celui-ci voulant mettre en lumière de nouveau la blogosphère lyonnaise comme il l’avait fait avec Lyon CityCrunch.

Je devais cumuler 30 votes comme ceci :

Capture

Une fois, les 30 votes accumulés, tout est automatisé efficacement pour l’enregistrement et le passage du podcast sur Lyon Première via un script maison du monsieur.

On passe ensuite à une phase d’attente stressante plus les jours se rapprochent de l’enregistrement.

On se demande, à quelle sauce, on va être mangé…

L’enregistrement a donc eu lieu dans les locaux flambants neufs de Rives Numériques à leur espace de CoWorking à Vaise.

ll (1)

Accueilli par l’associé de Phil sur WebUp, Tony (Voix Radio tel est son métier !), il nous met avec Maxilimientout de suite à l’aise.

1941432_506585292781469_1979161411_o

Tony

On attend tous ensemble Phil pour les 2 sessions d’enregistrements, une pour Maximilien, l’autre pour moi.

Pas de tirage au sort pour le premier qui enregistrera mais bien content de ne pas être le premier au final 😉

Cela me laisse le temps d’observer la manière dont Phil va me dévorer ou plutôt comment il interviewe.

1397440_462026887237310_106381409_o (1)

Phil

Et là,  je m’étonne que ce sera en une prise de 6 ou 7 minutes sans filets et dans les conditions du live.

Pour les esthètes, l’interview est enregistrée via un microphone Yeti et est montée avec Soundforge.

1531726_10153769514860487_1642592694_o

En préambule à l’interview, Phil fait le point avec Maximilien sur la start-up de celui-ci pour se remémorer de quoi il s’agit et préparer ainsi ses questions.

65

Maximilien

Phil, rappelons-le, n’est pas journaliste, c’est un technophile et entrepreneur du web  mais aussi un improvisateur professionnel dans le sens noble du terme, sachez qu’il a fait partie d’une ligue d’improvisation lyonnaise et ça se ressent tout de suite.

Pour ma part, ces dix minutes sont plus qu’appréciables avant de me jeter dans le bain.

Je n’ai pas la gorge sèche mais on n’en est pas loin !

Viens mon tour, on débriefe aussi sur littlecelt.net et sur quoi, on va plus ou moins axé l’interview sachant que ma seule création, innovation : c’est mon blog et mon activisme web depuis 8 ans…

Parler dans le micro je dois et bien près !

Pour moi, qui ai tendance à parler trop doucement quand je suis intimidé, on est pas mal barrés…

Les questions de Phil défilent (uhuhuhu).

Une vraie conversation s’installe et Phil a eu le don pour me mettre à l’aise et de me faire parler à bon escient de mon blog, enfin je l’espère.

1507804_508063585966973_1103150016_n

L’interview se termine et j’ai comme le sentiment que c’est passé comme une lettre à la poste en croisant les doigts de ne pas avoir dit trop de conneries.

Cette expérience était sympa.

Parce qu’il faut savoir, c’est que tu ne repars pas avec le mp3 de l’enregistrement, il faudra attendre que ton podcast passe sur Lyon Première avant de le récupérer.

5 passages radio plus tard, alors ?

– J’avais peur d’avoir une voix trop infantile, cela ne me semble pas trop l’être.

– On a vraiment parlé sans détours de ce qui faisait l’ADN de ce blog.

– J’ai trop dit « Voilà ».

– Il y a eu quelques répétitions de ma part.

– J’ai oublié de parler de Lyon FamilyCrunch où je suis contributeur !

On recommence quand à la Radio ?

Voilà donc ci-dessous, l’objet radiophonique non identifié que constitue cette interview !

8 Comments

  1. RT @philippedorier: Ouahou !! Un super article de mon ami Yannick Mussard ( @Littlecelt ) sur son expérience WebUP : la 1ère émission… ht…

  2. Sympa cet interview, et bonne initiative. En plus ton passage m’aura forcé à écouter cette émission que je vois passer régulièrement sur mon fil twitter sans y être encore allé 🙂

  3. Oh, pour l’initiative on doit louer Phil 🙂
    Merci de ce sympathique commentaire ^^

Laisse un petit commentaire