1 impression 2D sur l’impression 3D

Je suis de retour pour vous causer 3D avec un petit reportage photos de l’expo et du FabLab consacrés à l’impression 3D qui se déroule jusqu’au 02 février à la MJC de Bron.

A vrai dire, comme St Thomas, je ne crois que ce que je vois et faut dire que ça m’a bien estomaqué de tout ce qu’on pouvait faire avec l’impression 3D qui englobe différentes type de machines.

Avec les gentilles explications d’un des monsieur de la fabrique d’objets libres, j’ai enfin pu (essayer de) comprendre comment fonctionnait l’imprimante 3D et la voir fonctionner.

Telle une imprimante classique, elle interprète le fichier que lui envoie l’ordi.

Point question d’encre, il s’agit de plastique liquide (des prototypes existent en Allemagne avec comme matière première du bois) que l’imprimante superpose et façonne pour créer l’objet 3D (ç la taille maxi de 20X20X20 cm). On a en trouve en kit sur le web dès 600€ (par contre à ce prix là impression maxi de 14X14X14 cm)

Et elle peut réaliser en autres cela (il faut que la base soit plane) :

Ces objets bleus et jaunes

Autre technique 3D, le fraisage 3D avec une fraiseuse 3D, on peut réaliser à partir d’un bloc de matières (type bois) sur 3 axes (X Y Z pour les puristes) ce type d’objets comme ces moules :

Avec la découpe laser 3D qui brûle la matière on réalise ces belles petites choses :

Dans le FabLab temporaire, nombreux étaient ceux qui étaient vu pour faire imprimer des objets 3D, les gars de la Fabrique aident même des gens sur des petits projets comme ce monsieur qui essayait de concevoir un petit tiroir; ils sont partis d’une pièce réelle, on en refait un patron 3D pour l’imprimer.

On sent le partage d’idées et les coups de mains dans cette initiative de FabLab dont on peut voir que cela se développe par le monde.

Je vous laisse avec ces quelques autres photos  de l’expo qui n’on pas été prises avec un APN mais avec un S1, désolé d’avance de la qualité :

BTW, il y a un apéro « FABLAB DRINK », ce vendredi18 janvier de 18h à 2hh pour découvrir l’expo et échanger sur le sujet.

1 Comment

  1. Je n’ai malheureusement pas eu le temps d’aller voir, mais j’ai quelque part (chez toi?) qu’ils allaient s’installer de façon plus permanente à Lyon, et là je ne manquerais pas d’y alelr.
    merci pour l’info, en tout cas.

Laisse un petit commentaire