Le Complexe du Blogueur

Si je suis par ici, c’est certainement par complexe de je ne sais quoi qui m’a forcé à poser des lignes de textes quelque part dans l’univers du grand Internet tout puissant pour l’exorciser 😉

Cela va faire bientôt 10 ans que je blogue pourtant j’ai encore du mal à me définir blogueur même si dans les faits je le suis.

Il y a notamment des choses et/ou des situations qui me mettent mal à l’aise vis à vis de ce que je peux pondre sur le net.

Entourage

Je ne sais pas si mon entourage le plus proche est le premier de mes lecteurs mais je suis toujours un peu mal à l’aise lorsqu’on évoque mon hobby du blogging devant eux. En effet, il y a souvent l’allusion pas méchante au détour d’une parole à ce que je fais comme étant une activité d’ado attardé.

Vous ne m’entendrez jamais dire à quelqu’un que je connais : « Ah bah tiens j’en parlais sur mon blog cette semaine… ».

C’est bien simple, je ne pense même pas que mes parents soient au courant et la génération à laquelle ils appartiennent voient toutes ses choses (internet, technologie etc…) non pas de façon bizarre ni suspecte, je crois qu’ils s’en tamponnent 😀

Dans mon couple, c’est plus compliqué ^^

Non pas que Madame s’en fiche mais au détour d’une conversation, l’allusion au blogging est souvent un reproche du même genre que si je regardais trop le foot à la télé ou des choses comme cela, une sorte d’abandon quand je suis face à mon écran à vous écrire ces quelques lignes 🙂

Quant à mes enfants, j’ai déjà eu la question : « C’est quoi un blog, papa ? » et à vrai dire je n’ai eu ni la patience ni le courage d’expliquer mon art 😉

Pour les autres, il est rare même en compagnie d’autres blogueurs avec lesquels je suis de parler réciproquement de nos blogs même si cela fut un moyen de nous rencontrer. Il y a  heureusement d’autres sujets de la vie courante à évoquer dans une conversation autour d’un café 😉

Légitimité

C’est aussi un complexe pour le blogueur que je suis surtout sur une thématique patchwork qui s’est imposée à ce blog : m’intéressant et voulant parler de tout 🙂

Cependant n’étant spécialiste en rien, avant de publier quoique ce soit je me demande souvent s’il est pertinent que je parle de ceci ou de cela.

En effet, il y a quelques centaines de milliers de blogs beaucoup plus pointus que le mien sur tous les sujets.

Sans compter les médias en général, qui ont (eu) une véritable légitimité à parler avec leurs journalistes des mêmes sujets. Ils sont certainement abordés d’une manière beaucoup plus subjective de ma part vu qu’il s’agit d’un point de vue personnel qui ne veut et ne se voudra jamais objectif.

Je pense aussi que derrière pas mal de blogueurs dont moi se cachent ;  un complexe d’une vocation avortée de journalistes 🙂

Audience

Il est toujours agréable quand on publie d’être lu, d’avoir une interaction, un like, un RT et d’avoir des statistiques en hausse. Pourtant dans la vraie vie du blogeur comme moi, il n’y a pas une course  à l’échalote de celui qui aura la plus grosse de par mon rythme de publications, la qualité des sujets abordés et la manière dont je les traite.

C’est notamment pour cela que ne me sentant pas légitime, je privilégie souvent des revues de web, interviews et autres TOP 10/5 dont j’use et abuse.

Parfois cela fait mouche et on voit des stats explosées et d’autres fois, c’est encéphalogramme le plus plat sur les courbes de google analytics 🙂

Il n’y a pas, je trouve, de recettes toutes faites pour faire « Buzzer » un billet. C’est parfois frustrant d’où le complexe sur certains billets que l’on pensait bons.

Cela complexe un peu mais on oublie vite 🙂

Annonceurs

Au sens large du terme, ceux-ci ne sont pas une chose à laquelle je cours après, pour faire gagner des choses via un concours ou par un billet sponsorisé par exemple.

Pourtant, il est toujours agréable pour son égo de petit blogueur d’être contacté par une agence de comm’ ou une marque. On parlait d’objectivité, voilà un endroit: le blog, où on nous demande pas d’être 60 millions de consommateurs mais juste d’exprimer honnêtement son ressenti sur un objet ou une expérience que l’on a pu avoir, quand c’est bien ciblé au niveau du blogueur choisi c’est souvent positif pour l’annonceur et le blogueur.

Hélas, les communiqués de presse non ciblés polluent ma boite mail  et n’auront jamais de suite de ma part.

Et là, c’est aussi un complexe du blogueur de province d’être invité par untel à un truc qui se passe à Paris 🙁

Après, je ne quémande rien, juste d’affiner !

Ce n’est pas mon métier !

Loin de moi, l’idée d’envier ceux qui bloguent et qui ont réussi à en faire une source de revenus pérenne et qui leur permette de vivre du blogging.

Je suis même content pour eux 🙂

Je pense que c’est aussi pour cela que je ne cite jamais sur mon profil linkedin le fait que je blogue car c’est un hobby non-avouable à mes yeux.

Je suis « blogueur-amateur ».

Je ne demande pas de R.O.I., je fais ça par plaisir mais le temps passé sur l’éditeur HTML de mon wordpress n’est pas non plus une sinécure quand il faut mettre en page un billet, faire de la veille pour une revue de web, cela n’est pas un sacerdoce mais ça prend du temps 🙂

J’envie/admire ceux qui publient des billets de qualité presque à chacune de leur publication.

Alors complexé ou pas, l’envie de bloguer est toujours là 🙂

photo credit: minifig via photopin cc

2 Comments

  1. Je me retrouve dans ton analyse ! En ce moment je me pose plein de questions par rapport au blogging. Qu’est-ce que ça m’amène personnellement ? J’ai commencé à bloguer en 2009. J’ai l’impression d’avoir changé. J’aimerais recommencer tout à zéro mais je me dis qu’en termes SEO ce serait un peu bête. A la fois, je ne vais jamais sur Analytics, je devrais m’en moquer. Enfin, c’est en réflexion – depuis quasi 1 an. Peut-être que c’est le moment d’arrêter. Mais ça me manquera ce lien avec les gens d’internet.
    Et pour ce qui est des CP hors sujet et de la monétisation, je ne m’occupe ni des uns ni des autres. Parce que le seul truc important finalement, comme tu le dis, c’est le plaisir.

  2. Et moi je me dis de + en + qu’il faut que je revienne à un peu plus de perso sur le blog parfois 🙂

Laisse un petit commentaire