logo

Et voilà, une rubrique de retour pleine de buccolisme. Cela faisait un bout de temps que je voulais faire un billet sur ma campagne d’adoption, la campagne roannaise et sur le monde rural en général.

Voilà maintenant 3 ans, le padre décidait de quitter sa banlieue lyonnaise pour une verdoyante campagne qui se situe entre Loire et Rhône comme elle se définit via son syndicat, la Copler. A 60 km de Lyon et à autant de St E mais avec une ville repère Roanne à moins de 20 minutes.

Dans ce coin-là de 42, le prix au m2 défie toute concurrence mais ce qui est intéressant dans ce pays, c’est sa façon de vivre. Dans cette campagne qui compte des villages au nom très sympathique comme Saint-Just-La-Pendue par exemple, le temps ne s’est pas arrêté mais on vit différemment, les paysages ne sont pas les mêmes, les animaux sont différents.

Prenons le cas de la poule, en général on ne la connait qu’en pondeuse (machine) d’oeufs élevée en batterie qui la fera dégénérer en Ploutes. Dans le roannais (et pas dans le marseillais), la poule, a 6 hectares à elle seule :O.

En parlant de vivre différement, le vivre ensemble est aussi différent dans cette campagne (et dans pleins d’autres), quand « Papy-Poule » sonne à la porte pour gracieusement vous amenez une douzaine d’œufs de ces mêmes poules sans forcément vous demander rien en échange, cette notion de partage, de soutien et de bienveillance que l’on a oublié dans notre vie citadine ou une fois par an avec la fête des voisins…

Les paysages aussi diffèrent, il mériterait un beau reportage photo par Géo ou par B-Rob. Des paysages qui vont être bouleversés par l’A89, cette autoroute qui va finir la liaison autoroutière Bordeaux/Clermont/Lyon qui va coûter pour 50km, 1,3 milliards d’euros. Les travaux sont impressionnants avec viaducs, tunnels and cie.

Mais si la vie campagnarde vous pèse trop, notamment le soir, vous pourrez toujours aller faire un tour à Roanne.

Roanne, la cité enclavée qui a des beaux restes moyenâgeux et gallo-romains. Vous pourriez visiter, la maison des métiers d’Art à Roanne située dans une maison médiévale.

Agrandir le plan

Si pour vous, Roanne signifie route vers Clermont, repère d’auvergnats, bah les roannais sont peut-être plus à la page que nous avec un resto rapide qui s’appele le Blog 😉

Agrandir le plan

Je n’ai pas testé le côté by night de Roanne si ce n’est la taverne Alsacienne avec une terrasse des plus agréables et des tarifs pas abusés.

Agrandir le plan

Côté gastronomie, Roanne est la ville de Troisgros et en sortant du restaurant (si vous avez les moyens :P) vous pourrez toujours aller vous faire une toile au Grand palais.

Avant de dire : « bof, t’as pas plus pourri comme plan ? », allez vous balader dans le Roannais, vous m’en direz des nouvelles 😀

Laisse un petit commentaire