10 dates qui ont façonné Lyon

lyonhistoire
Lyon ne s’est pas faite en un jour, voilà la preuve, en 10 dates historiques et non exhaustives 😀

La fondation de Ludgunum

9 octobre 43 avant J.C

capture

Les légions romaines de Lucius Munatius Plancus fondèrent les bases notre cité en traçant sur le plateau de Fourvière, les fameux Cardo et Decumanus qui sont rituels à toute fondation d’une colonie romaine.
Pour la petite histoire, Lyon est l’une des seules villes en Europe à connaître exactement sa date de naissance 🙂
Plus d’info

Lyon, la bourguignonne

En l’an 461

capture

500 ans de suprématie romaine se terminent en 461 (ou 471) avec la prise de la ville par les Burgondes, un des fameux peuples qu’on disait barbare. Lyon fut même l’une de leurs capitales au même titre que Dijon et Genève.
Plus d’info

Ce fameux Primat des Gaules

19 avril 1079

capture

Dès qu’est évoqué l’archevêque de Lyon, on parle souvent de son titre Primat des Gaules. C’est en effet, un 19 avril 1079, que le Pape Grégoire VII officialisa ce titre particulier de l’évêché lyonnais et de son évêque dans la chrétienté. Titre qui fut encore confirmé par une autre bulle papale, 100 ans plus tard, en 1176.
C’est pour cela que l’on parle de Primatiale pour la cathédrale de Saint Jean car celle-ci est l’église dont le curé est le Primat des Gaules.
Plus d’info

Lyon, la française

10 avril 1312

capture

Si on fait les comptes, Lyon a été plus bourguignonne et allemande (la Bourgogne faisant partie du Saint Empire romain germanique) que française. Elle ne rejoignit le royaume de France qu’en 1312 (soit 851 ans après avoir quitté l’empire romain).  C’est un traité signé à Vienne (l’éternelle rivale antique) qui rattacha Lyon à la couronne de France.
Plus d’info

Lyon, ville de foires

9 février 1420

capture

Bien avant de courir à Eurexpo chaque année, la foire a été établie à Lyon par “la lettre de Vienne” (décidemment) par Charles VII du 9 février 1420. Celle-ci accordait aux marchands lyonnais deux fois par an, 6 jours de foire.
Il y en eu jusqu’à 4/an.
Lyon carrefour géographique devint ainsi un carrefour commercial où les produits italiens allemands et d’Orient étaient échangés.
Plus d’info

Lyon avant Google Maps

En l’an 1550

capture

C’est en 1550 que fut réalisé le premier plan de Lyon, celui-ci fut établi de 1545 à 1555.
C’est ce plan que vous pouvez voir ci-dessus.
Plus d’info

Le 8 décembre est né en mars !

12 mars 1643
capture

Les échevins de Lyon et le prévôt des marchands (aka les maires de l’époque) firent à l’hôtel de ville (situé à l’époque rue de la Poulaillerie vers Cordeliers) : un vœu solennel à la Vierge Marie.
Celui-ci promettait si la vierge épargnait Lyon de la peste, une procession chaque 8 septembre en son honneur jusqu’à l’église de Fourvière avec une messe.
Ce vœu des échevins est encore de nos jours renouvelé chaque année à la Basilique avec tout le gratta lyonnais.
Cependant en 1852 à cause d’intempéries, le 8 septembre, la procession jusqu’à Fourvière qui précède les vœux n’a pas eu lieu et fut repoussée au 8 décembre où les lyonnais illuminèrent leurs fenêtres. Depuis la tradition est restée.
Plus d’info

Lyon n’est plus…

9 octobre 1793

capture

Nous sommes en pleine Terreur de Robespierre, 20 000 hommes venus de Paris pour rétablir l’ordre républicain des Jacobins alors au pouvoir. Lyon est même dénommée (au sens littéral du terme) en Commune-Affranchie… (cf.  en jaune le plan de Lyon de 1793 ci-dessus).
Les Jacobins prévoyaient même de raser entièrement Lyon pour ne pas s’être rangée sous les ordres des Jacobins (les lyonnais renversèrent en mai de la même année, un maire Jacobin). On ne rasa donc que les bâtiments jugés trop orgueilleux de la place Bellecour (sans compter les exécutions…) de cette ville jugée contre-révolutionnaire !
Plus d’info

Lyon, ville royale et à cheval…

6 novembre 1825

capture

L’un des symboles de notre ville, la Statue équestre de Louis XIV, fut inaugurée ce 6 novembre 1825; moment où la France avait renoué avec la royauté comme système politique. C’est la statue que nous connaissons encore actuellement mais qui est en fait la deuxième puisque la première fut fondue pendant la Révolution.
Plus d’info

Lyon s’agrandit

24 mars 1852

capture

Les limites de Lyon que nous connaissons aujourd’hui ont été définies avec le rattachement le 24 mars 1852, des communes alors indépendantes de Vaise, Croix-Rousse (qui était une seule et même commune avec le faubourg de Cuire) et de la Guillotière. Avec ses rattachements, la population de Lyon doubla presque passant de 180 000 à 290 000.
Pour la carte ci-dessus qui présente Lyon et ses 3 nouveaux quartiers, vous pouvez zyeutez ici pour la voir en meilleure définition
Plus d’info

Source des images et plans d’illustration : http://www.archives-lyon.fr/archives

1 commentaire

  1. Salut. Pour la date de -43, si l’année est bonne, la date du 9 octobre est totalement hypothétique. Rien ne la confirme. Pour l’annexion par les Burgondes, ça a prit du temps, ça a commencé dès 457. Vraisemblablement, la ville est devenue capitale en 470. Aussi la principale capitale, les autres n’étant que temporaire ou de circonstance.

Laisse un petit commentaire