Auparavant, le #tavukoi était une revue de web, dorénavant c’est une revue de vie pas forcément passionnante : la mienne.

Embarquez en 5 topics dans mes petites découvertes de ces derniers temps 🙂

Lyon

Une gare nommée plaisir

Plaisir pour les yeux, ce n’est pas ce qu’inspirait l’ancienne gare de Saint-Clair aujourd’hui désaffectée et délabrée aux voyageurs quand ils sortaient du tunnel en provenance de Paris.

Pas très glorieuse première vision de Lyon me direz-vous…

Mais cela c’était avant car la gare a été entièrement rénovée et ça a attiré ma curiosité.

Elle a été complètement couverte d’oeuvres peintes pour la plus grande joie de nos yeux. 

Hélas, ce n’est qu’avec les yeux et de loin que j’ai pu observé cela : la gare étant inaccessible car proche des voies ferroviaires.

IMG_20150310_150518802

Cette réhabilitation a été réalisée avec le concours de l’école de dessin Emile Cohl et la cité de la création. Elle a été inaugurée en décembre 2014.

Plus d’infos.

Ingénieux

Choisir le bon canal pour trouver le match

Il y a peu, j’ai été contacté suite à mon article sur le Padel par les gars de Canal Match.

Késako ?

Canal Match est un site web qui permet de mettre en relation des joueurs de raquettes (Padel, Tennis, Squash, Badminton, Ping-Pong) qui souhaitent trouver un partenaire pour taper la balle ou le volant.

En fonction de vos disponibilités, Canal Match vous propose une liste de joueurs disponibles à proximité de chez vous. Il n’y a plus qu’à défier votre adversaire.

Capture

Cela marche bien ?

Pour l’instant, une centaine de membres sont inscrits et j’ai pu par deux fois en moins d’une semaine jouer par ce biais-là (une fois au Tennis et l’autre fois au Padel).
Bon c’était à chaque fois face au fondateur du site 😉

IMG_20150312_100613992

En ce qui concerne la vie privée, on « n’a accès au profil » qu’une fois le défi accepté par votre adversaire et rien ne transparaît de vos mails ou n° de téléphone. Vous ne pouvez discuter que via un système de commentaires. 

Un système à la blablacar ou airbnb permet de notifier de votre victoire ou défaite ainsi que de noter (sur 100) votre adversaire sur une note globale, sur sa sympathie et sa ponctualité (pour l’instant j’ai 100 de partout) 🙂

Capture

Le site est encore en pleine phase de développement et de promotion actuellement.
Il est cependant totalement fonctionnel pour trouver votre partenaire de « bal ».

Le site permet de s’inscrire via facebook connect.
La navigation est simple et va droit dans le filet sans fioriture, on arrive direct sur sa page à la recherche d’un adversaire.

Viendra peut-être un jour, l’appli mobile sur IOS ou Android 🙂

Trouver un partenaire c’est bien, un terrain c’est aussi non négligeable, Canal Match liste quelques terrains dont certains gratuits (comme ceux de la Doua face au bar de l’INSA).

Bonne route à eux et on espère que la communauté va vite grandir !

Suivez les sur Facebook et Twitter.

Green

La Bretagne gagne Lyon

La bonne nouvelle de mes pérégrinations dans le sud-est sauvage de Lyon, c’est l’annonce de l’ouverture d’une crêperie bio, équitable et sans gluten à la Guillotière.

Cela s’appelle le Tamanoir et c’est tenu par Romain de l’Épicerie Équitable.

IMG_20150310_143828549

Pas beaucoup de pubs autour de l’ouverture pour l’instant. En attendant, j’ai quand même créé la fiche Yelp pour propager cette équitable nouvelle.

Suite à un bref échange sur le perron de ladite crêperie, Romain m’a indiqué que tous les produits servis à la table du Tamanoir seront issus des filières de l’Épicerie Équitable.

Hâte d’aller tester cela 🙂 

Geek

Shenzen

Toujours aussi geek des bds de Guy Delisle avec cette fois la lecture de : Shenzhen.

Cela rime avec Shinkansen mais l’action du récit de Guy Delisle ne se déroule pas au Japon mais dans la bonne ville chinoise de Shenzhen…

Cette bd précède de quelques années les chroniques birmanes ou de Jérusalem, on le sent dans le trait de crayon et dans la description des paysages et personnages du bouquin.

Guy Delisle semblait chercher son style entre comique et autobiographique.

shenzhen500

C’est beaucoup plus sombre et plus premier degré que ce que j’avais pu lire auparavant de lui.

Il faut dire que là où se situe l’action : Shenzhen, tout semble gris dans cette Chine qui s’éveille au monde dans la fin des années 1990.

On sent le poidsqu’a dû vivre en exil Guy Delisle dans un pays aussi recroquevillé dur lui-même.

Cependant Shenzhen était une ville en pleine mutation avec le passage du stade campagnard à l’embryon urbain.

Pas mon préféré mais on voit et on comprend mieux l’évolution graphique du bonhomme en lisant Shenzhen 🙂

Daddy

Euh…

RAS 😀

Enfin si, ici.