Le camping est cette année le mode de vacances préféré des français because of the crisis ! Si vous avez vu camping de Dubosc, vous avez la vraie vision du campeur et oui c’était un documentaire ! J’ai de nouveau goûté au joie du camping cette année après plusieurs années de disette campingistique. Alors il y a camping et camping. Quand on est en mobile home on dira plutôt qu’on est à l’hôtel en plein air sans l’inconvénient de se faire chasser de sa chambre à 10h du mat. Ça c’est vraiment le mode de camping à privilégier notamment pour les urbains fragiles 😉 Mais le vrai camping celui de dubosc, c’est se coucher dans la tente, se promener avec son rouleau de pq à la main jusqu’au bloc sanitaire, voir la déferlante hollandaise, se faire bouffer par les moustiques et j’en passe et des meilleurs . Non, ami lecteur si tu n’as jamais goûté au crooner des soirées karaoké (que j’entends en t’écrivant ce sos) bah c’est que tu n’as jamais raté tes vacances ! Non sans rire, le camping ce n’est pas certes ce qu’il y a de plus hype mais si une majorité de français choisisse ce mode de vacances (pour les 50% qui partent), il y a bien une raison en tout cas pas le nombre d’étoiles qui ne veut absolument rien dire entre un deux étoiles sur la côte atlantique et un quatre étoiles aux portes de Lyon, je n’ai vu aucunes différences de prestations… Bref, le camping faut s’y préparer tel un commando marine avec comme kit de survie pour tout GEEK qui se respecte une connexion web (mode gprs on), un mp3 (là c’est un transistor) et quelques bouquins de fantasy (il est ouvert le super u du coin le 15 août ?). Faut surtout profiter les gars l’été passe vite 😉