Bon ce petit billet récurrent ne va pas être très varié en termes de sujets abordés, il n’y en aura qu’un LYON et toute le désordre qui a pu régné à Lyon pendant cette semaine.

Les images vous les avez vues et revues sur le net. Notons tout de même que l’avis que je me suis fait des évènements ne m’a pas été apporté par la télévision mais par les vidéos de youtube and cie ou des tweets de Lyonnais. Alors oui, on peut dire que les médias nous manipulent mais autant de vidéos postés en si peu de temps par des gens venant de tout horizon est là pour montrer les faits à l’état brut sans commentaires de journaliste et compagnie. Et l’état brut, c’est qu’il y a eu des dégâts …

Presse Lyonnaise :

J’ai admiré le travail de Lyon Capitale dont le récit quotidien des évènements permettait de suivre ce qui se passait d’heure en heure. On leur a même reproché de ne pas assez donner la parole à tel ou tel mais ils n’ont fait que relater les faits… Toutes les vidéos de LyonCap’tv sont dispo ici

Rebellyon.info, site alternatif d’informations a publié des témoignages de personnes qui ont été bloquées tout une partie de l’après-midi dans la souricière de la place Bellecour, ce jeudi 21 Octobre 2010. Il est bon que chaque opinion puisse s’exprimer même si j’avoue (comme dit plus haut) ne pas être en accord avec leur position. Après je n’étais pas Place Bellecour mais ce qui s’est passé à ce moment là résulte de l’addition des jours précédents.

Web Lyonnais :

Une photo du photographe web B-rob qui résume à mon avis tout le désarroi et tout le chaos de cette semaine à Lyon. Sans commentaires effectivement !

Le webzine Lyon69.net nous a aussi fait un petit montage des vidéos qui circulaient sur le net.

Casseurs à Lyon – Octobre 2010 from qyrool on Vimeo.

Réseaux sociaux :

J’ai pu voir sur les 2 réseaux sociaux que je fréquente notamment en suivant certains statuts de quelques amis sur Facebook, l’embarras et le désarroi dans lequel ils pouvaient se retrouver face à des rues bloquées et des transports en communs paralysés dans l’hypercentre de Lyon.

De plus, même si j’ai fait une sélection des sources pour ce « tavukoi », j’invite toutes les personnes utilisant twitter à faire une petite recherche sur les hashtags #lyon #maniflyon pour voir tout ce que les lyonnais et les médias ont pu rapporter sur ces événements et ainsi se faire sa propre opinion. Après il faut démêler le vrai du mytho…

En attendant, tous ces évènements en marge de la vraie cause, les retraites qui aurait dû être défendue par tous ceux qui le souhaitaient, est passé en arrière plan…