Chaque année depuis 2007, le magazine la Vie établit le palmarès de la volonté écologique des départements métropolitains français (hors DOM-TOM donc).

Pour établir ce classement, La vie, se fonde sur cinq critères :

– traitement des déchets,

– conversion à l’agriculture biologique

– développement des énergies renouvelable

-amélioration de la qualité de l’air

– préservation de la qualité de l’eau

Remarquons que la région parisienne arrive en queue de peloton des départements les moins écolos et que le 1er département français en surface agricole utile en bio (14%), à savoir la Drôme arrive en 6e position.

Quand à mon cher département du Rhône, il se classe dans la partie haute du classement : 31e et les autres départements rhône-alpins sont dans les 50 premiers (hormis le 42 !)