Trois associations, Bio Consom’acteurs, la FNAB et Terre de liens ont lancé un pétition adressée aux candidats à la présidentielles 2012. L’agriculture bio est pour eux la solution d’avenir autant écologiquement, socialement et économiquement.

Pour mémo la France, 1er agricole européen n’est qu’avec 3% de terres en bio et au 22e rang européen mais le 1er consommateur européen de pesticides…

Le grenelle de l’environnement qui promettait monts et merveilles à ce sujet, a accouché d’une souris.

L’objectif de cette pétition est que les candidats s’engagent à 20 % de terres bio en 2020 avec ces quelques solutions :

« Pour une bio présente partout : soutien accru à l’installation et la conversion en bio des agriculteurs (accès au foncier, formations, investissements dans la recherche publique en bio et dans la structuration de filières 100?% bio).

Avec quels moyens ?

Relèvement de la TVA sur les pesticides (actuellement 5,5?%) et suppression des fonds publics pour les technologies OGM en agriculture !

Pour une bio locale accessible à tous : création d’un plan national pour l’alimentation locale, bio et solidaire avec notamment :

Minimum 20?% d’ingrédients bio à tous les menus dans la restauration scolaire publique
Soutien aux circuits courts dont les « paniers solidaires »
Information et sensibilisation des citoyens à la bio »

Un cahier propositionnel plus détaillé de 28 pages est disponible ici.

Partagez l’info :

– Sur Twitter
– Sur Facebook
– Par mail à vos amis

Et surtout signer la pétition en ligne et n’hésitez pas à déposer la pétition papier dans des lieux publics