Notre Mini-Monsieur national a posé ses petites fesses dans son siège à l’élysée depuis maintenant plus d’un an.

Je ne vais pas faire de bilan de son action car il n’y en a pas…

Par contre Mini-Monsieur a rencontré pas mal de personnes depuis son ascensionjusqu’au trône républicain. Nous nous arrêterons seulement sur ces plus bonnes fréquentations.

Mini-Monsieur avait déjà commencé en rencontrant avant de devenir président, le grand niais texan. Encore-là on ne peut pas dire que « Double u » soit un dictateur car il faut des fois « un cerveau » pour être ce genre de personnes…

Mini-Monsieur aime le bling-bling et il aime surtout l’argent et comme pour lui l’argent n’ayant pas d’odeurs, il en accepte même provenant des parfaits gendres idéals.

Mini-Monsieur (autant que je men souvienne) a rencontré en octobre dernier, le boucher des carpates qui a fait toute sa carrière dans l’un des pires services secrets qu’est connu le monde et qui vient de faire un place dorée sur le trône de Russie, j’ai nommé ???????? ???????????? ?????.

Mini-Monsieur sur sa lancée a continué juqu’à ?? pour faire signer des contrats à des personnes qui nous revendent déjà tout ce que nous avons chez nous. Hu Jintao est seulement l’homme de la répression sanglante de 1989, seulement… Avec lui, Mini-Monsieur a pu donc abordé tranquillement les droits de l’homme et encore c’était avant la crise du Tibet…

L‘apothéose ne devait tardé pour Mini-Monsieur, au mois de décembre 2007, il recevait ???? ??????? , sur la terre des lumières. Il recevait un obscurantiste qui a endeuillé le monde et la france à travers ses actes terroristes. Et Mini-Monsieur lui a déroulé son tapis de bain rouge.

Même continent et cela plus récemment, Mini-Monsieur muselait Rama Yade alors qu’il était en visite dans le pays du boxeur tunisien Ben Ali.

Fin de la love_story de Mini-Monsieur avec ses dictateurs pour l’instant, en attendant le prochain épisode.

Ps : Mini-Monsieur a été privé d’une rencontre (voire d’une lune de miel) à cause de « Double U », celle avec l’oncle Sadam.

A lire aussi sur Mini-Monsieur et les dictateurs.