Mini-Monsieur en avait rêvé, l’assemblée nationale l’a fait en lui attribuant un salire ministre, de Premier ministre plus exactement. Mini-Monsieur gagnera dorénavant 19 000 euros et  pas un centime de plus serait-on tenté de dire. Mini-Monsieur aura également 100 millions d’euros annuel pour faire tourner sa boutique. Et tout cela, pour plus de transparence paraît-il !

Mini-Monsieur se fout de notre gueule et surtout des millions de smicards, rmistes et autres tricards. Le secours catholique publiait ce 8 novembre 2007 son rapport annuel sur la pauvreté en France (dossier à lire ici) et pendant ce temps-là, Mini-Monsieur pavoisait devant le dindon ricain et volait au secours de la veuve et de l’orphelin (qui ne l’était pas vraiment finalement) au Tchad.

Le slogan de Mini-Monsieur était « Travailler plus, pour gagner plus ». En multipliant par deux fois et demi son argent de poche puisqu’il  est nourri, blanchi et logé au frais de la république ; on peut espérer  et exiger de Mini-Monsieur qu’il se bouge le cul pour que notre pays aille mieux dans les cinq prochaines années.

Enfin, on peut toujours rêver !

Image issue du site http://img337.imageshack.us/