Mini-Monsieur est heureux, il nage dans le bonheur (et à Brégançon). Cela fait bientôt un mois que Mini-Monsieur est perché tout en haut de l’Etat. Voir les gens d’en haut, ça doit faire bizarre pour lui qui ne voyait qu’habituellement que les acariens. Mini-Monsieur, cependant, n’est pas dans l’inconnu car il a toujours pris l’habitude de prendre les gens de haut…
Mini-Monsieur est content en ce moment car son portrait arrive dans toutes les mairies et remplace celui du grand Jacquot. Toutefois comme Mini-Monsieur voit tout en grand (vous me direz d’où il part, tout paraît grand), il a décidé de se faire tirer le portrait par un photographe ultra célèbre. Non ce n’est pas Robert Doisneau, Mini-Monsieur l’a raté de 13 ans. Mini-Monsieur a fait confiance au même photographe que pour sa campagne, c’est c’est… Philippe Warin. Ce photographe de l’agence Sipa a comme référence les photos de très grandes personnes, des personnalités (VIP dira-t-on) qui ont une importance primordiale dans le monde : les peoples (Loana, Steevy, Bourriquet…).
Mini-Monsieur qui est un européen convaincu (cf. ici et vive son mini-traité) a fait ajouter le drapeau européen sur son portrait mais il manque quelques éléments. Mini-Monsieur ne s’offusquera donc pas si l’on rajoute quelques sponsors qui l’ont bien aidé. Mini-Monsieur deviendrait-il ingrat ?

Ps : Si Mini-Monsieur bat sa femme aux dires de certains blogs à scandale (Big up Qyrool et lol), Mini-Monsieur ne peut atteindre au plus haut que les genoux…