Originaires de Drummondville, au Québec, Les Trois Accords voient le jour en 1997 et ne sont alors que deux ! Olivier Benoit et Simon Proulx, amis d’enfance bourrés d’humour et fans de rock, courent les concours locaux mais aussi les pubs et terrasses de café, bien décidés à se faire connaître. Le guitariste Alexandre Parr, le batteur Charles Dubreuil et le bassiste Pierre-Luc Boivert les rejoignent très vite dans leur délire.

En 2002, ils autoproduisent leur premier disque, le Gros mammouth Album. Diffusé en boucle sur les radios étudiantes canadiennes, l’essai leur vaut d’être contacté par la maison de disques Indica deux ans plus tard. Après 150 000 exemplaires vendus et des tournées à guichets fermés, le groupe traverse l’Atlantique et squatte les ondes de ses «niaiseux cousins» avec le single Hawaïenne.

Leur site avalisé par l’hôpital psychiatriqu
e du vinatier